Actualités

Projet Duflot : qu’est-ce que l’encadrement va changer pour votre loyer?

Projet Duflot : qu’est-ce que l’encadrement va changer pour votre loyer?

Copyright Reuters

Copyright Reuters
Cécile Duflot prévoit d’encadrer les loyers dans le projet de loi qu’elle a présenté récemment en conseil des ministres. Son dispositif concernera uniquement les zones tendues. A partir du simulateur construit avec les données de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Alop) par le site Mediapart, la Tribune a testé quatre profils types de locataires parisiens qui pourraient voir leur loyer baisser.

Quelle sera l’ampleur de l’encadrement des loyers intégré au projet de loi de Cécile Duflot ? Selon la ministre, grâce à ce dispositif, 26,5% des loyers seront en passe d’être revus à la baisse dans les zones tendues. La Tribune a voulu faire le test pour quatre profils types de locataires franciliens – seules les données de l’agglomération parisienne sont pour l’instant disponibles -, en s’appuyant sur le simulateur construit avec les données de l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne (Olap) par le site Mediapart. Verdict.

L’étudiant célibataire pourra gagner plus de 150 euros par mois

Direction le 18e arrondissement de Paris, quartier très prisé des touristes mais également de la jeunesse estudiantine. Quand la loi sera appliquée, l’étudiant qui loue son studio de 22 mètres carrés à 800 euros par mois pourra renégocier son loyer avec son propriétaire actuel. D’après le simulateur, son loyer est en effet supérieur de plus de 20% au loyer médian du quartier défini par l’Olap. En réalité il l’est même de…45%!

Si le propriétaire refuse d’abaisser le loyer, une commission de concertation tentera de trouver un arrangement. Mais si le désaccord persiste, le dernier mot reviendra alors au juge. Quoi qu’il en soit, le locataire suivant pourra bénéficier d’un loyer inférieur puisque le propriétaire ne pourra pas dépasser le loyer médian de plus de 20%. Ce studio au pied de la butte Montmartre se louera ainsi à 633 euros par mois maximum, soit 167 euros de moins qu’actuellement.

Le couple sans enfant gagnera beaucoup

Descendons un peu dans l’est parisien. Un couple de jeunes trentenaires qui s’installent ensemble se tourne en général vers un quartier à la fois vivant et central, comme le 11e arrondissement de la capitale. Prenons l’exemple d’un couple sans enfant, qui loue un deux pièces de 35 mètres carrés, à deux pas de la place de la République, et qui paye actuellement 1.100 euros de loyer par mois. Avec l’encadrement de la loi Duflot, il ne paiera plus que 861 euros, soit une baisse de 239 euros par mois. Le loyer médian pour un T2 dans cet arrondissement est en effet de 21,4 euros le mètre carré, ce qui est inférieur de 47% au loyer que paye le couple actuellement (31,4 euros).

Le couple avec un enfant y gagne encore

Cap vers le sud. A l’annonce de l’arrivée d’un heureux événement, un couple cherche souvent à louer plus grand. Voire à changer de quartier. Prenons le cas d’un couple qui aurait opté pour l’un des arrondissements résidentiels de la capitale, le 15ème. Dans quelques semaines, la location d’un trois pièces de 60 mètres carrés passera de 1.500 euros à 1.380 euros par mois dans cet arrondissement où le prix médian pour un T3 est de 20 euros le mètre carré.

Même délocalisée en banlieue proche, la famille pourra y gagner…

Enfin, les familles qui s’agrandissent encore préfèrent souvent partir en banlieue pour gagner en surface et en terrain. Un couple avec deux enfants qui loue une maison de 100 mètres carrés pour 1.600 euros par mois à Neuilly-Plaisance (à ne pas confondre avec Neuilly-sur-Seine) par exemple, économisera 174 euros. Son loyer ne coûtera « plus que » 1.426 euros après le vote de la loi.

…sauf exception

Autre exemple: Noisy-le-Sec, où le moyer médian est de 12,4 euros le mètre carré pour ce type de bien (4 pièces ou plus), soit exactement le même qu’à Neuilly-Plaisance. La famille de cinq personnes qui loue une maison de quatre pièces de 120 mètres carrés pour 1.200 euros ne sera pas favorisée par la loi. Et pour cause, le loyer maximal y est de 1.711 euros. Autrement dit, cette famille actuelle paye un loyer… déjà inférieur de 19% au loyer médian de cette zone.

Pour aller plus loin: Encadrement des loyers: dépasser les querelles de chapelle

 >> Loi Duflot: quel impact sur les loyers? 

 

Projet Duflot : qu’est-ce que l’encadrement va changer pour votre loyer?.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *