Actualités

Mario Draghi (BCE) prépare quelques corrections haussières de taux en 2013???

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a souligné lundi les risques d’une longue période de taux directeurs bas, suggérant ainsi que l’institution ne compte pas les baisser encore davantage.

Le principal taux directeur de la BCE est déjà rivé depuis juillet dernier à 0,75%, soit son plus bas niveau historique.

« La BCE est consciente des défis que soulève une longue période d’une politique de taux bas et d’une abondance de liquidités », a déclaré M. Draghi devant la commission des affaires économiques et monétaires du Parlement européen à Bruxelles à l’occasion de leur dialogue trimestriel. « Les faibles taux d’intérêt risquent d’affecter la capacité des épargnants et des investisseurs à générer des rendements », notamment pour les compagnies d’assurance et les fonds de pension, a reconnu M. Draghi. Mais d’un autre côté, « en assurant la stabilité des prix, la politique monétaire a contribué à des conditions financières plus stables. C’est essentiel pour les épargnants et les investisseurs », a-t-il ajouté.

Les taux directeurs ne devraient pas baisser davantage

Par ailleurs, des taux d’intérêt bas pendant une longue période, couplés à une abondance de liquidités en circulation, « facilitent des prêts de refinancement à coûts très faibles », ce qui peut conduire les banques à être moins prudentes dans la gestion du crédit, et peut encourager la formation de bulles spéculatives, en particulier dans l’immobilier, a poursuivi M. Draghi.

Si l’on joue de « la boule de cristal », pas de hausse de taux brusque  à venir en 2013, mais quelques corrections haussières pour calmer les intrépides de la gâchette inflationniste!!!