L’efficacité énergétique : un enjeu encore difficile à appréhender par les Français

Publié le Publié dans Actualités
energie

Fotolia ©

L’efficacité énergétique : un enjeu encore difficile à appréhender par les Français

Réduire la facture énergétique est devenu un sport national. Cependant, si la majorité des citoyens français voit l’efficacité énergétique comme un véritable enjeu pour l’avenir, il semble, dans le même temps, qu’ils aient encore beaucoup à apprendre en termes d’équipements. C’est ce que révèlent les études de la Fondation Rexel et de Veolia Habitat Services. Détails.

La facture énergétique est devenue un point de préoccupation fréquent pour près d’un Français sur deux (48%), selon les résultats d’une étude menée par la Fondation Rexel et l’institut OpinionWay dans 4 pays d’Europe*. Largement convaincus que la réduction des factures énergétiques et une des premières motivations pour adopter des mesures d’efficacité énergétique (75%), ils sont aussi un tiers à penser pouvoir économiser plus de 20% par an sur leurs dépenses énergétiques en investissant dans des produits éco-performants, poursuit l’étude.

Le prix reste un frein important
Cependant, souligne l’enquête réalisée par Veolia Habitat Services**, changer d’équipement ne fait apparemment pas partie des priorités des Français. « Economiser, oui. Investir, non », indique le communiqué de Veolia Habitat Services. Ainsi, le chauffage « nouvelle génération » et les énergies renouvelables (EnR) ne semblent pas encore très répandus : 28% des personnes interrogées ont investi dans une chaudière à condensation, 27% dans un ballon thermodynamique, et seulement 6% ont fait appel aux EnR. Côté investissement, ils sont plutôt frileux puisque seuls 16.5% des répondants envisagent des solutions en énergies renouvelables dans les deux ans à venir. Pire, seuls 39% de ceux qui sont équipés d’une chaudière de plus de 10 ans prévoient d’en changer d’ici à 2015.

Du potentiel pour l’avenir

Mais, s’ils sont peu enclins …

L’efficacité énergétique : un enjeu encore difficile à appréhender par les Français – Batiactu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *