Actualités

Crédit immobilier : la part de l’assurance emprunteur a doublé en 5 ans

Crédit immobilier : la part de l’assurance emprunteur a doublé en 5 ans

Le rebond de l'activité sur le marché des crédits immobiliers des derniers mois en France s'est confirmé en avril, à la faveur de taux d'intérêt d'un niveau exceptionnellement bas et qui ont poursuivi leur baisse. /Photo d'archives/REUTERS<br />
(c) Reuters

Le rebond de l’activité sur le marché des crédits immobiliers des derniers mois en France s’est confirmé en avril, à la faveur de taux d’intérêt d’un niveau exceptionnellement bas et qui ont poursuivi leur baisse. /Photo d’archives/REUTERS (c) Reuters

Depuis le début de l’année, les taux de prêt immobilier n’ont cessé de baisser, allégeant ainsi le coût du crédit pour les emprunteurs. Les taux d’intérêt viennent d’atteindre un nouveau record historique de 2,97 % en moyenne en mai, toutes durées d’emprunt confondues, selon le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA. Lors de la souscription d’un crédit immobilier, il faut également s’assurer : l’assurance emprunteur peut être souscrite soit auprès de la banque émettrice du prêt, soit auprès d’un assureur via une délégation d’assurance.

Ce choix pour le consommateur a été renforcé par la réforme Lagarde de l’assurance de prêt, entrée en vigueur en septembre 2008. Mais il reste encore méconnu des emprunteurs : selon le comparateur en assurances AcommeAssure.com, la part de l’assurance de crédit dans le coût du prêt, pour un couple d’emprunteurs standard (de 35 et 38 ans, empruntant 250 000 euros sur 18 ans) est passée de près de 19 % du coût total du prêt (intérêts + assurance à plus de 30 % aujourd’hui, sur la base d’un taux annuel moyen de l’assurance de prêt de 0,35 % du capital emprunté. Si le coût total du prêt a baissé de 135 494 euros, pour un emprunt à 5,20% en octobre 2008 à 73 053 euros, pour un prêt à 2,97 % en mai 2013.

Via la délégation d’assurance, ce même couple peut obtenir une assurance de prêt qui ne pèse que 15 % du coût du crédit, soit une économie de plus de 19 000 euros. « L’assurance en ligne est en moyenne deux mois moins chère pour les moins de 45 ans », souligne Arnaud Giraudon, Président d’AcommeAssure.com. Et ce pour les mêmes garanties.

V.G.

Crédit immobilier : la part de l’assurance emprunteur a doublé en 5 ans – Immobilier avec le Nouvel Observateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *