Vos questions

Comment inspirer confiance aux Banques?

Inspirer confiance aux banques

Un contrat de prêt repose fondamentalement sur la confiance : accorder un crédit, c’est accorder sa confiance à une personne dont on juge qu’il pourra et voudra le rembourser ; évaluer sa solvabilité, c’est évaluer sa capacité et sa volonté d’honorer ses engagements présents et futurs. Finalement, obtenir un prêt immobilier, c’est comme obtenir « un brevet de solvabilité ».

Car un crédit immobilier, merveilleux sésame sans lequel nous ne pourrions financer nos projets, devenir propriétaires ni nous enrichir dans la durée, a comme toute médaille son revers : le risque d’insolvabilité de l’emprunteur.

Il est vrai qu’entre l’obtention de l’argent et son remboursement définitif vont s’écouler de nombreuses années durant lesquelles nombre d’évènements peuvent se produire, impossibles à prédire ni à anticiper. Cette durée traditionnellement longue des prêts immobiliers impose au banquier de réduire au maximum le risque de ne pas être remboursé. En étudiant votre demande de prêt, la banque aura donc une seule et unique préoccupation : serez-vous capable d’assurer – et d’assumer – le remboursement de vos mensualités pendant toute sa durée?

C’est pourquoi, avant de répondre favorablement à votre projet de financement, la banque appréciera votre capacité à rembourser en étudiant attentivement votre profil et votre comportement financiers. C’est ainsi qu’elle établira votre niveau de risque – bon, moyen ou mauvais risque – ou encore ce qu’elle appelle votre « scoring ». Ce sont les résultats de cette première évaluation qui détermineront sa réponse, positive ou négative. Et plus votre « risque » ou « scoring » seront bons, meilleures seront vos conditions de crédit.

C’est aussi pourquoi, afin de maximiser vos chances de succès, il est conseillé de préparer suffisamment tôt votre projet, et ce afin de vous laisser le temps nécessaire à la présentation d’un profil qui inspirera confiance aux divers créanciers. Le jeu en vaut la chandelle : la constitution d’un patrimoine qui vous assurera liberté et sécurité financières!

Une banque prêtera donc de l’argent aux personnes qu’elle estime dignes de crédit, autrement dit dignes de confiance. De quelles ressources dispose le banquier pour évaluer les composantes de la confiance – du crédit – qu’il va vous accorder ? Quels sont les éléments qui lui permettront de préjuger favorablement de l’avenir ? Suivant leurs modes d’évaluation, quels sont en résumé les ingrédients d’un bon dossier ? A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *